From the blog

Neil Young + Kurt Vile + Lukas Nelson – Festival d’été de Québec 2018

Neil Young au Festival d'été de Québec 2018

{ Live Report pour Thorium Magazine }

Une venue très attendue en ce deuxième jour du Festival d’été de Québec, qui a eu l’honneur d’accueillir pour la première fois, monsieur Neil Young.

La première partie donne le ton à cette soirée exceptionnelle avec aux commandes Lukas Nelson et Promise of the Real. Les guitares bien présentes et des solos puissants caressent nos oreilles tandis que nos yeux ne peuvent se détacher du charisme de l’artiste. Les festivaliers se laissent emporter par sa prestation bluffante, tout comme le chapeau du chanteur que le vent de Québec s’amuse à faire virevolter. Cheveux au vent, avec une voix qui nous rappelle qu’il n’est autre que le fils du célèbre Willie Nelson, l’artiste nous offre une première partie remarquable !

Lorsque Kurt Vile entre en scène tout en décapsulant une bière, la tension redescend d’un cran. Une prestation quelque peu endormie relevée de justesse par ses musiciens The violators. Le rockeur de Philadelphie peine à animer son public.

Les premières notes de Like an Inca résonnent alors que le légendaire Neil Young fait son apparition accompagné de Lukas Nelson et des musiciens The Promise of the Real. Une introduction solide qui ravit les festivaliers. Neil Young nous démontre qu’avec son énergie époustouflante, le Rock n’a pas d’âge ! Un concert rythmé de solos et de longs passages instrumentaux que l’artiste et sa formation mènent avec brio.  On a même droit à des improvisations incroyables et surprenantes ! Nul doute que l’on se souviendra longtemps de l’empreinte que Neil Young aura déposé sur les Plaines D’Abraham.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

©Sandraesteves2017 Copyrighted Image